Chargement ...

L'INCENDIE DE L'ANCIENNE POSTE MET LE FEU A LA MAJORITE

Le bâtiment de l’ancienne Poste sur la place du Trieu a connu ces dernières semaines plusieurs incendies, probablement d’origine criminelle. À ce rythme, il ne restera bientôt plus de cet immeuble historique qu’un amas de cendres.

 L'INCENDIE DE L'ANCIENNE POSTE MET LE FEU A LA MAJORITE
Cliquez sur l'image pour agrandir.

Le Front des Gauches a régulièrement attiré l’attention des autorités communales sur la nécessité de préserver l’ancienne Poste et de lui donner une nouvelle destination qui profiterait à nos concitoyens. Laisser un tel bâtiment se détériorer ne peut servir, à terme, que l’intérêt de quelque promoteur à la recherche d’une bonne affaire… privée.


Le crépitement des flammes des derniers incendies a, semble-til, réveillé l’attention du Collège communal, qui dévoile soudainement un projet… en réponse à une interpellation du Front des Gauches : on pourrait aménager l’ancien bureau de Poste en un lieu de services de proximité aux citoyens ! Mais encore ?…


Consciente sans doute que cette proposition est un peu vague et minimaliste, la Majorité décide alors de l’habiller pour la rendre plus désirable : mais bien sûr… comment n’y avoir pas pensé plus tôt ?… nous pouvons demander des subsides européens pour rénover l’ensemble… Et voilà, opportunément sorti du chapeau, un vaste et ambitieux projet de rénovation de toute la place Roosevelt ! Et que je t’aménage un parking souterrain payant, et que je te dessine un rond-point, et que je te

crée une salle de spectacle, et que je te construis une nouvelle école… Tout cela grâce à l’argent de l’Europe !


Oui mais… pour avoir une petite chance d’obtenir ces subsides, il faudra assez rapidement remettre aux autorités européennes un dossier complet, détaillé, chiffré au moindre centime, argumenté… soit quelques dizaines, sinon centaines de pages d’une précision de comptable et d’architecte-paysager ! L’Europe ensuite choisira parmi quelques dizaines de projets concurrents. Et sa réponse prendra quelques années…

 

En attendant, les belles promesses de la Majorité ne sont que vent… électoral !

0 commentaire (ajouter le votre)

Laisser un commentaire   


Envoyer