Chargement ...

Lors de la séance du conseil communal d’avril dernier, le Front des Gauches interpellait à nouveau sur le devenir du terril n°5  Depuis la moitié des années 90, l’Union Communale Progressiste et Wallonne (UCPW) avait participé activement avec la population et les élus de diverses associations locales pour empêcher la création d’un Centre d’Enfouissement Technique pour produits soi-disant dangereux mais non toxiques. La population a gagné cette bataille importante et a vaincu une puissante multinationale. Continuant sur cette lancée, le Front des Gauches a prolongé le combat. Un vent favorable lui avait appris que la curatelle voulait se débarrasser à bon compte ce vaste espace vert et les bassins de décantation nombreux qu’il comptait.

 La commune va devenir propriétaire d'une partie du terril n° 5.
Cliquez sur l'image pour agrandir.

Le FdG soumit la proposition à l’actuelle majorité qui, consciente du bien fondé de la proposition, prit les contacts nécessaires avec le curateur. En décembre dernier 300 mille euros étaient inscrits au budget 2015 pour l’acquisition du lieu. En avril 2016, lors du vote de la 1 ère modification budgétaire, le coût était ramené à 50 mille euros autrement dit le coût annuel de l’entretien de la pompe électrique qui dirige les eaux sous la rue de Chapelle.

Le conseiller Robert Tangre qui a tant œuvré pour obtenir ce résultat ne put que manifester son contentement et celui des membres du FdG qui l’ont toujours soutenu dans ce grand projet environnemental.

Les espaces verts seront sauvegardés et des contacts sont désormais pris avec des associations environnementales pour la valorisation du lieu.

La lutte politique est parfois faite de grandes satisfactions.

Le Front des Gauches.

Vous trouverez bientôt sur une autre page de notre site les objectifs que nous voulions atteindre lors d’une publication que nous avions rédigée en 2006 ainsi que pour mémoire, une série de vidéos

Les photos reprises ci-dessous retracent une visite du site que l’Association de Défense de L’Environnement Courcellois avait organisée dans le but de sauvegarder le lieu.

.

Photos

0 commentaire (ajouter le votre)

Laisser un commentaire   


Envoyer