Chargement ...

LE NOUVEAU PONT DE COURCELLES-MOTTE : A QUI FAUT-IL DIRE MERCI ?

A voir la mine réjouie de nos bourgmestre et échevins  lors de l’inauguration officielle du nouveau pont de la Motte, on imagine que ce bel ouvrage est à mettre à leur actif ! Et bien, pas du tout…

 LE NOUVEAU PONT DE COURCELLES-MOTTE : A QUI FAUT-IL DIRE MERCI ?
Cliquez sur l'image pour agrandir.

Il faut le savoir : la réfection de ce pont centenaire a été programmée, préparée, exécutée et payée par Infrabel, la société gestionnaire de l’infrastructure ferroviaire belge. D’ailleurs, la ministre fédérale MR de la Mobilité, Jacqueline Galant, devait assister à la petite fiesta…mais elle était immobilisée à Bruxelles, où elle devait rendre des comptes au Parlement pour quelques « imprudences » commises.

 

Mais peu importe ! L’essentiel, pour notre Collège communal, était de se montrer et de tirer quelques photos destinées sans doute à illustrer dans le bulletin communal « BleuCom » toutes ces belles réalisations de la Majorité…même celles où nos édiles n’ont rien fait. Cela s’appelle de la récupération politique sans scrupule.

Pas grave : eux, ils récupèrent, et nous, citoyens, on fera le tri !

1 commentaire (ajouter le votre)

Juste-MOI .
mardi 12 janvier 2016, 14:47 #1

Comme sont récupérées certaines idées, actions ou initiatives d'une communauté citoyenne bien connue sur les réseaux sociaux .
Et comme l'a écrit Mohammed Ali :“Qui n’a pas d’imagination n’a pas d’ailes.”

Verdict en 2018

Laisser un commentaire   


Envoyer