Chargement ...

Le stationnement des automobiles à Courcelles: en pleine anarchie

Le Front des Gauches est intervenu à de très nombreuses reprises pour dénoncer cet état de choses.

Les réponses de la majorité sont minimalistes:

-       nos gardiens de la paix suivent une formation qui n’est pas encore applicable.

-       Il faudra en engager de nouveaux vu que nous venons de voter les sanctions administratives mais en fonction des possibilités financières de la commune.

-       La police est déchargée de ces tâches (secondaires ?)

 Le stationnement des automobiles à Courcelles: en pleine anarchie
Cliquez sur l'image pour agrandir.

Comme tous les Courcellois, tels Sœur Jeanne,  nous attendons de voir  venir et pourtant le Front des gauches a pourtant réclamé des solutions rapides lors de nombreuses interventions

En cliquant sur les liens ci-dessous, vous pourrez prendre connaissance de deux de ces interpellations en cliquant sur les liens ci*dessous

STATIONNEMENTS SAUVAGES : VIGILANCE,VIGILANCE !

Les trottoirs courcellois sous haute surveillance

Notre population est excédée comme le confirme l’article paru récemment dans la Nouvelle Gazette

Courcelles: voitures sur le trottoir… piétons sur la rue!


Ce lundi matin, Jean-Pierre, accompagné de ses deux petites filles avec une poussette, a dû marcher plusieurs fois directement sur la rue de Chapelle à Courcelles car de nombreuses voitures, garées entièrement sur le trottoir, bloquaient le passage. Une situation qu’il rencontre chaque semaine. Et la rue de Chapelle n’est pas la seule touchée par le stationnement sauvage.

Avouez que pour Jean-Pierre et ses petites filles, ce n’est pas l’idéal ! Jean-Pierre est grand-père. Il a deux adorables petites filles et adore aller se balader avec elles. Mais il habite à la rue de Gosselies à Courcelles. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que c’est un véritable parcours du combattant, surtout si comme Jean-Pierre, on se déplace avec une poussette. En effet, les trottoirs sont complètement assaillis par les voitures en stationnement.

Sur certaines portions de la route, des panneaux routiers permettent le stationnement à cheval sur la route et le trottoir. Mais parfois, l’espace n’est clairement pas suffisant pour laisser de la place aux piétons. «  Ça a été mal conçu à la base  », commente Jean-Pierre. Et puis parfois encore, les conducteurs, probablement préoccupés par le besoin de ne pas dépasser sur la route, se garent entièrement, 4 roues sur le trottoir. Ne laissant aucun espace pour les piétons, encore moins pour les personnes à mobilité réduite ou les gens avec des poussettes.

«  Ce matin, en me promenant avec mes petites filles – nous faisons chaque fois un tour d’une petite heure, en remontant la rue de Gosselies, vers la rue de Chapelle et la rue du Château – j’ai plusieurs fois dû me mettre directement sur la chaussée. Avec la petite dans sa poussette, imaginez le danger ! Ce n’est quand même pas normal. Et c’est le cas sur une portion d’au moins 50 mètres, juste après les feux de signalisation du carrefour  », raconte Jean-Pierre. «  Dans le temps, on aurait eu un procès si on ne nettoyait pas sa rigole, maintenant on se gare n’importe où dans n’importe quel sens, on ne voit jamais un agent, c’est désolant  », conclut Jean-Pierre.

Et Jean-Pierre n’est pas le seul à être victime de ce problème de stationnement.

Les commerçants de la rue déplorent le manque de places de parking pour leurs clients. Et le reste des riverains en débat sur la page facebook « Vigilance Courcelloise », créée par Manu Cailleeuw, un citoyen préoccupé par la sécurité de sa ville.

A.W.

3 commentaires (ajouter le votre)

hughes dhornes
dimanche 8 novembre 2015, 15:43 #1

Les autorités communales racontent n'importe quoi: il y a plus d'un an, l'échevin Kairet avait annoncé une grande opération qui devait commencer par une période de prévention pendant laquelle on mettrait des petits avis gentils sur les voitures mal garées...sans contravention! Depuis quand faut-il le feu vert du Parquet ou une formation spéciale des gardiens de la paix pour faire cela?... Rien que du blabla! Kairet voulait juste damer le pion à un citoyen proche de l'extrême-droite qui voulait faire ce boulot à la place des responsables (?) communaux...

deherdt Jean-Pierre
samedi 24 septembre 2016, 07:59 #2

Bonjour
Petite réaction pour cet article où je suis concerné et pris en photo, A cet endroit , notre administration communale a réglé le problème en apposant une plaque permettant aux automobilistes de pouvoir se garer à cheval sur le trottoir donc comme sur la photo , les piétons pourront donc encore profiter de la rue pour se déplacer ,
La vue de cette plaque la semaine dernière explique le petit incident ironiquodiplomatique dans lequel je parlais de bien être humain .
Je le dis ici aussi , l'échevin Mr Neyrinck sur la photo n'a rien à voir dans cette histoire , je ne connais ni cette personne , ni ses compétences , ce n'est donc pas lui qui était visé .
Cordialement , Jean-Pierre Deherdt

webmaster
lundi 26 septembre 2016, 17:43 #3

Cher Monsieur Deherdt,

De notre part, nous nous sommes servis de l'article de la NV pour dénoncer une fois de plus l'incivilité de nombreux automobilistes stationnant totalement sur les trottoirs.
Croyez bien que nous ne nous attardons pas sur tout ce qui est écrit sur Facebook.

Bien à vous

Le webmaster.

Laisser un commentaire   


Envoyer