Chargement ...

Question orale du Front des Gauches

Lors du conseil comunal du mois  de janvier, le Front des Gauches a souhaité que lors d'une prochaine conseil séance, soit présenté un rapport et organisé un débat sur le travail des agents constatateurs et des gardiens de la paix.

 Question orale du Front des Gauches
Cliquez sur l'image pour agrandir.

Pourquoi ? Le conseiller FdG se dit  particulièrement inquiet de certaines évolutions qui lui semblent négatives de façon générale dans notre société.

C'est ainsi qu'il donne des exemples :

En France, dans le pays de l’Oise des chasseurs sont rémunérés pour effectuer un travail de surveillance des espaces verts ou boisés réservés à la gendarmerie.

Chez nous, dans la presse, le ministre Di Antonio, parle de rémunérer des citoyens pour relever les problèmes de la petite pollution environnementale.

A Anvers, le Bourgmestre De Wever propose un cadre légal pour de policiers volontaires.

A Courcelles, Robert Tangre répète ce que le FdG a déjà dénoncé : la mise du pied dans l’étrier en donnant du crédit à une organisation « Voisins vigilants » qui

pourrait, un jour, correspondre à l’un ou l’autre de ces exemples. 

Cette évolution lui paraît négative et ouvrirait la porte à toutes sortes de dérives comme la délation.

Son souhait est donc que, comme pour le bilan annuel effectué par la médiatrice communale, il en soit de même pour les agents constatateurs et les gardiens de la paix.

Il n'y a pas de débat car c'est une question orale mais dans sa réponse, la Bourgmestre répond positivement au souhait du Front des Gauches.

Wait and see donc.

0 commentaire (ajouter le votre)

Laisser un commentaire   


Envoyer