Chargement ...

Travaux abandonnés par Proximus

Un grand merci à Jean-Pierre Dehan et au service des travaux pour avoir réagi avec une telle célérité pour la demande que je leur ai faite à propos d’une situation perdurant depuis un long moment.

A nouveau, je dois répéter ce que je n’ai jamais cessé de dénoncer : la responsabilité des impétrants (En architecture en construction, un impétrant désigne toute conduite ou canalisation, tout câble ... Ce terme ne possède pas de définition dans le droit wallon ; il est cependant utilisé couramment dans divers textes réglementaires et le langage ...)

Ici en l’occurrence le responsable doit être Proximus qui a laissé son chantier en l’état. Ces sociétés (Proximus, SWDE, …) interviennent souvent sans que l’autorité communale ne soit avertie, abandonnant la finalisation de ses travaux.

Merci donc aux services communaux d’avoir signalé le danger. Je ne doute pas que Proximus a déjà été mis devant ses responsabilités. S’ils ne s’exécutent pas rapidement, c’est la commune qui devra peut-être intervenir et facturer à cette société négligeante le coût du comblement et du repavage

 Travaux abandonnés par Proximus
Cliquez sur l'image pour agrandir.

A nouveau, je dois répéter ce que je n’ai jamais cessé de dénoncer : la responsabilité des impétrants (En architecture en construction, un impétrant désigne toute conduite ou canalisation, tout câble ... Ce terme ne possède pas de définition dans le droit wallon ; il est cependant utilisé couramment dans divers textes réglementaires et le langage ...)

Ici en l’occurrence le responsable doit être Proximus qui a laissé son chantier en l’état. Ces sociétés (Proximus, SWDE, …) interviennent souvent sans que l’autorité communale ne soit avertie, abandonnant la finalisation de ses travaux.

Merci donc aux services communaux d’avoir signalé le danger. Je ne doute pas que Proximus a déjà été mis devant ses responsabilités. S’ils ne s’exécutent pas rapidement, c’est la commune qui devra peut-être intervenir et facturer à cette société négligeante le coût du comblement et du repavage

Photos

0 commentaire (ajouter le votre)

Laisser un commentaire   


Envoyer