Chargement ...

Souvenez-vous : l’année dernière, le fort sympathique animateur-relookeur David Jeanmotte installait à Courcelles une « université » dispensant des cours de « look », de maquillage et de maintien. Des cours très, très chers à destination d’un public qui n’en a généralement pas les moyens. Pas avare pour un sou, le Collège communal avait alors généreusement octroyé un subside à la prometteuse université courcelloise…

Aujourd’hui, l’université a disparu au profit d’une petite asbl, David Jeanmotte a démissionné…mais le conseil communal s’apprête à voter un nouveau subside ! Allez comprendre…

 UNIVERSITE DAVID JEANMOTTE : SANS UNIVERSITE, SANS JEANMOTTE…MAIS TOUJOURS AVEC L’ARGENT PUBLIC !
Cliquez sur l'image pour agrandir.

Il s’en est passé des choses en un an : en juin 2016, très fière d’accueillir à Courcelles une « université » - excusez du peu ! -, la majorité MR-Ecolo-CdH fait voter par le conseil communal un subside de 3200 € au bénéfice des potes à Jeanmotte chargés de « relooker » le bon peuple. L’échevin  de l’enseignement Petre précise alors qu’il s’agit d’un « one shot » (un subside unique) destiné à lancer l’activité.

En avril 2017, contrairement à la déclaration de l’échevin, le conseil vote un nouveau subside de 4000 €. Un conseiller de l’opposition demande quand même quelques explications sur les premiers résultats de cette « université »…sans succès !

 

Entretemps, les autorités fédérales (SPF Economie) s’inquiètent de la multiplication de fausses universités dispensant des diplômes ou certificats fort peu légaux. L’ »université David Jeanmotte » devient alors opportunément « Univers David Jeanmotte ». Quelques mois plus tard, nouveau changement : l’ »Univers » se rétrécit et devient l’asbl « Relooking Conseil en Image et Coaching ». Le bateau semble prendre l’eau et notre sympathique David décide de le quitter !

 

Terminée la belle aventure du relooking courcellois ? Pas vraiment : la nouvelle asbl continue à dispenser des cours de maquillage, coiffure, maintien, etc… au prix démocratique de…6000€ pour l’année …et promet toujours un diplôme !

Quant au Collège communal, il prépare une nouvelle convention, avec, à la clé, un nouveau subside : un troisième « one shot »…

1 commentaire (ajouter le votre)

colicchio Pasquale
mercredi 23 août 2017, 18:57 #1

...le ravalement de façade et le maquillage y compris politique est à la mode...mais à ce prix là et avec subside de la collectivité on est loin de l'éducation permanente et de la promotion sociale....

Laisser un commentaire   


Envoyer