Chargement ...

VOLER OU RECYCLER.IL FAUT CHOISIR!

Depuis le mois de juin, les courcellois ne peuvent plus déposer leurs vieux métaux, batteries usagées ou matériel électro-ménager et informatique au parc à conteneur communal.

La raison ? L’ICDI prétend qu’il s’agit d’une « réorganisation interne ». En réalité, ces déchets attiraient régulièrement la convoitise de voleurs ! 

 VOLER OU RECYCLER.IL FAUT CHOISIR!
Cliquez sur l'image pour agrandir.

Alors, plutôt que de surveiller le site, d’y placer des caméras ou de demander à la police d’y effectuer des rondes régulières, ICDI et commune, main dans la main, ont décidé très simplement de faire disparaître ces objets tant convoités…Il fallait y penser ! L’idée d’ailleurs pourrait s’appliquer dans plein d’autres domaines : par exemple, supprimons les feux rouges parce que certains chauffards les brûlent...ou supprimons les transports en commun parce qu’il y a parfois des resquilleurs…

Ce qui est curieux, c’est que la mesure ne s’applique qu’au parc à conteneur de Courcelles, pas aux autres communes, pourtant elles aussi victimes de vols occasionnels.

Les courcellois devront donc faire quelques kilomètres supplémentaires pour évacuer leurs métaux et vieux ordinateurs, ou faire appel à la « Ressourcerie »( prise à domicile…6 fois par an maximum !)…ou les abandonner dans la nature. Pas très écologique tout çà !

Interpellé sur le sujet lors du dernier conseil communal par Robert Tangre ( Front des Gauches-Courcelles), l’échevin écolo Tim Kairet était à ce point mal à l’aise qu’il a demandé à traiter le sujet en séance à huis-clos. On le comprend : la décision de ne plus accepter les métaux au parc courcellois est une fameuse marche arrière écologique et un très mauvais signal donné à nos concitoyens qui, soit dit en passant, payent pour ce service qu’on ne leur rend plus.

En attendant, cela fait le bonheur de quelques récupérateurs de vieux métaux installés non loin du parc à conteneur. Rien de bien grave à cela…sauf que certains de ces composants sont très polluants et que leur collecte par des particuliers ne garantit aucunement un traitement et un conditionnement dans des conditions écologiquement satisfaisantes.

1 commentaire (ajouter le votre)

Roger Brunet
jeudi 16 octobre 2014, 12:30 #1

Bonjour Robert
Très bon article concernant le parc à containers. C'est vrai, je suis OBLIGE d'aller à Chapelle-lez-Herlaimont pour mes déchets cités dans ton article. Moi, j'ai encore de la chance, je n'ai pas beaucoup plus loin pour aller à Chapelle, mais les habitants de Courcelles, c'est une autre histoire. A mon point de vue, un parc à containers, c'est un parc à containers et dans ce sens, il se doit de prendre TOUT, y compris les métaux et articles électro-ménagers. Dommage que cela soit ainsi.
Bien à toi.
Roger

Laisser un commentaire   


Envoyer