Chargement ...

La Glacerie : la rue de toutes les nuisances

Pour les habitants de la rue de la Glacerie, la vie n’est pas une longue rue tranquille !

Il y a d’abord ce trafic incessant de poids lourds qui empruntent le bas de la rue pour rejoindre un important entrepôt logistique ; ce transit incessant défonce la chaussée, inonde les riverains de polluants de moteurs diesel et menace la sécurité de la petite école de la Motte.

En janvier 2008 déjà, le Front des Gauches interpellait les autorités communales sur ce problème et proposait de détourner ce trafic par le terrain de la SNCB jouxtant les voies de chemin de fer, une solution techniquement facile à réaliser. Accueil poli de la proposition…mais sans résultat !

Deux nouvelles interpellations ont suivi, en 2012 puis en avril 2016. Toujours un accueil poli, malgré l’aggravation de la situation : aujourd’hui en effet, ces poids lourds empruntent la totalité de la rue de la Glacerie pour rejoindre l’autoroute, via les rues de Viesville et de Wallonie, épargnant ainsi quelques kilomètres de la nouvelle taxe autoroutière…

Quelques euros économisés et tant pis pour l’état de ces petites routes et pour la sécurité et la tranquillité des usagers faibles et des riverains !

La Glacerie : la rue de toutes les nuisances
Cliquez sur l'image pour agrandir.

Et la situation n’est pas près de changer : à chaque fois, la réponse des responsables de la mobilité est la même : il faut attendre la mise en place d’un plan global de mobilité … Quand ? Mystère ! Le plan est à l’étude, paraît-il, et cela peut durer…

Commençons peut-être déjà par interdire la circulation des plus de 3,5 tonnes sur ces tronçons, organisons – comme à Charleroi – la distribution de marchandises en agglomération par des véhicules plus petits, à partir d’un dépôt centralisé au zoning, déplaçons vers ce zoning les entreprises de transport qui n’ont rien à faire dans des petites rues étroites comme la rue de la Glacerie,…

Plutôt que les poids lourds, faisons circuler les idées !

En attendant, pour tenter de calmer le mécontentement légitime des riverains, l’échevin de l’Immobilité a pris quelques décisions…étonnantes : il a d’abord décidé de limiter le tonnage des poids lourds sur ce tronçon à…7,5 tonnes !? Pourquoi pas les 3,5 tonnes habituelles, pourquoi pas 6,25 tonnes, ou 8,76, ou 13,14 … ? Mystère !

Deuxième mesure surprenante : l’installation de chicanes (en plastique) pour limiter la vitesse de ces poids lourds…alors que le problème n’est pas leur vitesse, mais leur tonnage ! Et en plus, pour éviter ces obstacles, ces gros gabarits débordent sur les accotements et les trottoirs. Aberrant !

Troisième décision surprenante : le placement en bout de la rue de la glacerie, côté rue de Viesville, d’un panneau « fin d’agglomération » : en clair, cela veut dire qu’à partir de cet endroit, la limite de vitesse n’est plus 50 km/h, mais 90 ! Comprenne qui pourra…

Et comme si les poids-lourds polluants et dangereux ne suffisaient pas, il y a aussi l’entreprise Keyser, spécialisée dans la récupération et la démolition de vieux métaux, où un récent (et nouvel) incendie a démontré la dangerosité d’une telle activité à proximité d’une zone d’habitations. Et pourtant, Keyser veut encore s’agrandir ! (voir article).

Décidément, ils sont gâtés nos concitoyens de la rue de la Glacerie !

6 commentaires (ajouter le votre)

lilian
jeudi 29 septembre 2016, 13:02 #1

j'ai voté écolo; je suis déçue: ils n'ont rien fait depuis quatre an à part suivre le MR comme des toutous. La rue de la glacerie est un scandale. Vous êtes les seul à réagir. Bravo!

jacques dupont
jeudi 29 septembre 2016, 13:07 #2

allez voir sur Facebook: les écolos sont verts...de rage! ils n'aiment pas être critiqués, même et surtout quand ils ont tort. Où est la marque Ecolo dans cette nouvelle majorité qui allait tout faire mieux que les socialistes? Soutien total à l'initiative du front des gauches!!!

kevin
jeudi 29 septembre 2016, 16:05 #3

Pas pu poster le 3e commentaire négatif sur les écologistes jeudi 29/09 à 13h12 (après ceux de 13h02 et de 13h07), sans rancune #manipulationdes massestoujoursbienenplace

Joseph Godeau
jeudi 29 septembre 2016, 18:45 #4

Qui a déjà mesuré avec rigueur l'impact du passage des camions au coin de la pharmacie, comment les amener à se croiser dans le parcours jusqu'à l'arrière du dépôt logistique, comment les faire entrer dans le dépôt dont les bâtiments sont disposés en fonction de l'entrée (hélas) par la rue de la glacerie ? Que resterait-il pour le stationnement de voitures des voyageurs au train et celui des clients de la pharmacie ?

mohamed
lundi 17 octobre 2016, 17:24 #5

j'habite rue la glacerie depuis 2007 après l'achat d'une maison dans la quelle on a faire beaucoup des travaux commençant pas le carrela , systéme d’eaux toiture chauffage électricité double vitrage .....ect .Mais après une semaines de séjours dans cette rue on constater qu'on vie dans une rue ou les poids lourds (camions) y passent tout les jours de 4 du matin jusqu'au soir avec une bonne vibration des poutrelles de la maison :on même trouver des fissures raves dans la façade et une à l'intérieur de la maison qui apparu cette année;les camions sont vraiment lourd à tel point qu'on la maison peser leur poids on est vraiment choqué et déçu avec ce trafic qui n' en seulement fait des matériaux mais aussi sanitaire vue les mazoutes dégage par ce trafic bref c'est la catastrophe au vrai sense hein ;je pense bien qu'on est en belqique pas en somalie j’espère que les autorité intervient vraiment pour faire quelque chose pour sauver notre maison merci

mohamed
mercredi 19 octobre 2016, 15:13 #6

j'habite rue la glacerie depuis 2007 après l'achat d'une maison dans la quelle on a faire beaucoup des travaux commençant pas le carrela , systéme d’eaux toiture chauffage électricité double vitrage .....ect .Mais après une semaines de séjours dans cette rue on constater qu'on vie dans une rue ou les poids lourds (camions) y passent tout les jours de 4 du matin jusqu'au soir avec une bonne vibration des poutrelles de la maison :on même trouver des fissures raves dans la façade et une à l'intérieur de la maison qui apparu cette année;les camions sont vraiment lourd à tel point qu'on la maison peser leur poids on est vraiment choqué et déçu avec ce trafic qui n' en seulement fait des matériaux mais aussi sanitaire vue les mazoutes dégage par ce trafic bref c'est la catastrophe au vrai sense hein ;je pense bien qu'on est en belqique pas en somalie j’espère que les autorité intervient vraiment pour faire quelque chose pour sauver notre maison merci

Laisser un commentaire   


Envoyer