Chargement ...

LES INONDATIONS QUI MOUILLENT LES AUTORITES

Les habitations du Braibant inondées, la route coupée…voilà sans doute une photo que l’on ne verra pas dans le prochain numéro de KiKwaOù, le moniteur bleu du M.R.

Il faut dire que la situation n’est pas à la gloire de nos autorités : en mars dernier, notre conseiller communal FdG, Robert Tangre, interpellait une ènième fois le Collège communal sur la pollution du ruisseau Braibant par une entreprise du zoning industriel qui rejette depuis des années des résidus de fabrication dans le cours d’eau.

LES INONDATIONS QUI MOUILLENT LES AUTORITES
Cliquez sur l'image pour agrandir.

Quel rapport entre cette pollution et les inondations ? Les déchets ont freiné sinon empêché l’écoulement des eaux , avant de polluer les prairies voisines…ce qu’a bien du reconnaître, un peu penaud, l’échevin de l’environnement Tim Kairet dans une interview à Télésambre. http://www.telesambre.be/faits-divers-courcelles-fortement-touchee-par-les-inondations_d_10300.html

 

En réponse à l’interpellation du conseiller communal du Front des Gauches-Courcelles,  Tim Kairet avait alors expliqué que les choses étaient en cours pour remédier à la situation. Tu parles ! Les riverains du ruisseau, régulièrement inondés et constamment incommodés par les rejets , se plaignent depuis… 2008 ! Les agents constatateurs ont constaté, les éco-conseillers ont conseillé, la police de l’environnement a été alertée…. Et rien n’a bougé ! Tim Kairet dit que «  les choses sont en cours » et son comparse des Travaux, lui, précise que «  la pose d’un nouveau collecteur fait partie du plan d’investissement »… Nous voilà rassurés !

 

Une fois de plus, il aura fallu une catastrophe pour qu’apparaisse clairement l’indifférence sinon l’incompétence des différents niveaux de pouvoir. A quoi cela sert-il d’avoir des éco-conseillers, des agents constatateurs, une police spéciale de l’environnement, un échevin des travaux, un échevin de l’environnement, pour arriver à cela ?

Ce n’est plus de la politique « bling bling », c’est de la politique « plouf-plouf » !

0 commentaire (ajouter le votre)

Laisser un commentaire   


Envoyer