Chargement ...

On nous écrit

Insécurité grandissante

Hier samedi 2 avril, aux alentours de 16 heures, un jeune dans une VW verte qui remontait la rue de Gaulle à très vive allure a doublé une voiture en double file stationnée devant la boulangerie, puis a embouti la voiture de la fille de voisins - stationnée sur le trottoir d'en face-  la faisant reculer de plusieurs mètres et lui démolissant tout l'avant.
 
Sonné dans son pare-brise, il a repris le volant, a menacé le conducteur de la voiture qu'il avait dépassée d'un geste significatif (gorge coupée si tu parles), et est reparti en perdant du liquide. Ceci a permis à un autre voisin de suivre ses traces qui menaient à un garage de la cité toute proche.
 On nous écrit
Cliquez sur l'image pour agrandir.

Des témoins ont relevé le n° de plaque. La police, appelée immédiatement, a indiqué au téléphone "avoir des problèmes avec ce n° de plaque". La patrouille - deux dames- est arrivée...2 heures après !

Le véhicule accidenté est inutilisable...mais il est réjouissant que cela ne soit pas arrivé quand quelqu'un en montait ou descendait, ou plus grave à une voiture dans laquelle on laisse un bébé pour aller s'acheter un pain !

Signé : FG
 
----------
 
Toujours à  propos du stationnement sur les trottoirs

En juin dernier, j'avais envoyé un mail au maïeur pour lui demander l'intervention de la police pour régler une fois pour toutes le problème des stationnements anarchiques (sur les trottoirs) de la rue Hammal (comme dans d'autres rues, bien sûr...).

A. Sœur m'avait répondu qu'il faisait suivre...et effectivement, quelques jours plus tard, j'ai vu un policier prendre note de plaques d'immatriculation de voitures garées sur le trottoir. Je n'en connais évidemment pas les suites...

Y en a-t-il d'ailleurs eu? Mystère!

Dans le dernier bulletin communal, un long article rappelle les règles de stationnement, le problème reste entier: voitures sur le trottoir...et même des voitures qu'on ne soupçonnerait pas d'enfreindre la loi ( voiture de la police de zone arrêtée sur un trottoir :) ...

Signé : M.H.
 
----------
 
Courcelles doit cesser de ressembler à Charleroi.

Le château de Trazegnies n'a rien à envier aux autres châteaux de Belgique. Toutefois ce qui manque à notre région (et à nos politiciens) c'est un peu de fierté et un peu de culture (et non pas d'argent), je suis archéologue de formation et j'habite à Courcelles depuis ma naissance.
 
Cette région mérite mieux que le sort qui lui est réservé actuellement (Château de Trazegnies, églises de Trazegnies et Gouy, fouille d'un village gallo-romain à Falnuée, La Posterie...).

Il est dommage que nous ne regardions que vers Charleroi pour bâtir notre identité car cela nous tire vers le bas. Je ne m'identifie pas en tant que Carolo bien que je n'aie rien en particulier contre Charleroi. Ce qui me dérange c'est que la plupart des gens de l'entité de Courcelles ignorent purement et simplement leur histoire et se rapportent  uniquement à la période industrielle comme s'il n'y avait rien avant.

Nous sommes certes proches de Charleroi et de son passé industriel mais nous sommes plus riches d'un point de vue historique. Pourquoi ne pouvons-nous jamais être fiers de notre identité comme le sont les Nivellois ou les Binchois qui ne sont pourtant pas si loin de nous? C'est peut-être vers ces villes là qu'il faudrait regarder... et s'en inspirer pour avancer. Je pense que des citoyens fiers de leur ville auront automatiquement plus de civisme...

Signé :R.

0 commentaire (ajouter le votre)

Laisser un commentaire   


Envoyer