Chargement ...

A propos de l'extension du zoning

En mars dernier, le FdG interpellait la majorité sur le procès-verbal de la séance du dernier conseil communal et l’échange majorité-opposition PS.

Notre conseiller déclara ainsi : « Sans m’immiscer ni prendre parti dans le débat qui s’est tenu, permettez-moi toutefois de tenter de vous livrer mes souvenirs sur le sujet. 

Igretec qui, après avoir tenté vainement d’agrandir le zoning en direction de l’écluse de Viesville, vu l’opposition des habitants des rues de Binche, Viesville et de la Glacerie (l’UCPW étant fortement impliquée dans cette opposition) dut renoncer.

C’est alors qu’est surgie la nouvelle proposition : extension sur les terrains situés sur les territoires de Pont-à-Celles et Courcelles-Gouy.

 A propos de l'extension du zoning
Cliquez sur l'image pour agrandir.

La majorité précédente nous avait invités à plusieurs reprises à participer à une sorte de comité d’accompagnement. Pont-à-Celles y fut représentée en nombre et Courcelles permit aux conseillers de tous les partis courcellois, d’y participer. Je peux citer de mémoire les noms de participants des différents partis politiques qui y  furent présents à un moment ou un autre.

En aucun cas, cette proposition d’Igretec ne fut remise en question globalement. Les débats qui s’y déroulaient portaient principalement sur la protection des nappes phréatiques, le présence des lignes à haute tension, l’implantation des éoliennes, etc… Le plan semblait recueillir l’adhésion des représentants de tous les partis présents.

En 2013, le comité d’accompagnement se réunit à nouveau. Pour la représentation de Courcelles, je m’y trouvai seul conseiller en compagnie de Madame la Bourgmestre. Lors de cette réunion, un accord entre tous les partis semblait se dégager. Malheureusement, il ne fut jamais dressé de procès-verbal de ces réunions. Ces derniers ne nous furent jamais communiqués. Je souhaiterais qu’ils nous soient envoyés et communiqués à la population.

Réponse du Collège communal à l’interpellant :

Mme TAQUIN précise que c’est une réponse collégiale qui sera apportée à la question orale posée.

Le Collège n’a jamais remis en doute le fait que des réunions se soient tenues, les procès-verbaux sont bien actés dans les dossiers étant donné la constitution du groupe de travail commun aux deux communes. Mme TAQUIN précise donc que Mr TANGRE a parfaitement raison sur le fond de son argumentaire.

Mme TAQUIN souligne néanmoins qu’outre le fait d’une rencontre avec Madame Czerniatinski, le dossier n’a pas encore fait l’objet d’un point de collège et souligne donc qu’aucune décision collégiale n’a été actée à ce jour.

Conclusion :

Les déclarations faites dans la presse le sont sous la responsabilité de certains partis en lice et visent un but électoraliste. Le FdG s’exprimera d’ici peu officiellement sur ce site.

1 commentaire (ajouter le votre)

dsf7703
mercredi 28 mai 2014, 07:50 #1

Il me semble que cette histoire de zoning n'est qu'une parade pour nous faire avaler les éoliennes que Pont-à-Celles à refusée. En effet, ces éoliennes ont plus un aspect "écologique" que le zoning => meilleur aux yeux du citoyen.

Laisser un commentaire   


Envoyer