Chargement ...

Pour vous convaincre, lisez attentivement cette décision du conseil communal. Elle est édifiante. N'oubliez pas de cliquer sur l'image pour y découvrir  le passé d'une personne pour laquelle la majorité des conseillers communaux émit un vote de refus de le voir figurer comme candidat du CCPS.

OBJET N°17 : Candidatures citoyennes pour la constitution du Conseil Consultatif de Prévention et Sécurité

LE CONSEIL COMMUNAL, réuni en séance publique,

Vu le Code de la Démocratie Locale et de la Décentralisation et notamment en son article 1122-35 ;

 A quoi sert un vote majoritaire du conseil communal si c'est pour le mettre à la poubelle?
Cliquez sur l'image pour agrandir.

Attendu le point 15 du Conseil du 25 février 2016 relatif à l'appel à candidatures et aux conditions de participation au Conseil Consultatif de Prévention et Sécurité ;

Considérant la réception de cinq candidats potentiellement motivés pour siéger en qualité de membre citoyen au sein du CCPS dans les délais impartis c'est-à-dire le 3 avril 2016;

Considérant les candidatures de

Madame Nathalie Michaux, domiciliée rue Chant des Oiseaux, 7 à 6180,
Messieurs Didier Malengreaux, domicilié rue de Luttre, 72 à 6181,
Manuel Cailleeuw, domicilié rue Haute, 20 à 6182,
Philippe Verlé, domicilié rue de la Solidarité, 4 à 6180
Eric Banier, domicilié rue Francesco Ferrer, 26 à 6181 ;

Sur proposition du Collège communal,

Après en avoir délibéré,

ARRETE AU SCRUTIN SECRET

Article 1 : La désignation de Madame Nathalie MICHAUX au sein du Conseil Consultatif de Prévention et Sécurité par 24 voix pour et 1 voix contre

Article 2 : La désignation de Monsieur Didier MALENGEAUX au sein du Conseil Consultatif de Prévention et Sécurité par 24 voix pour et 1 voix contre

Article 3 : La non – désignation de Monsieur Manuel CAILLEEUW par 14 voix contre, 5 voix pour et 6 abstentions

Article 4 : La désignation de Monsieur Philippe VERLE au sein du Conseil Consultatif de Prévention et Sécurité par 24 voix pour et 1 voix contre

Article 5 : La désignation de Monsieur Eric BANIER au sein du Conseil Consultatif de Prévention et Sécurité par 15 voix pour, 9 voix contre et 1 abstention

Article 6 : Le Collège communal est chargé de l’exécution de la présente délibération

Lors du conseil communal suivant la candidature de Monsieur Jean-Pierre Deherdt de Souvret fut acceptée à l’unanimité.

Conclusion :

."La candidature M. Manuel Cailleeuw fut rejetée à la majorité qualifiée du Conseil communal. Aujourd’hui, sans le moindre respect pour cette majorité exprimée, ce monsieur est appelé par le Collège communal à devenir le référent vis-à- vis des autorités policières dans le cadre de cette aventure commerciale qu’est « Voisins vigilants/Mairie vigilante »

Et on parle de démocratie, quel galvaudage du terme.

7 commentaires (ajouter le votre)

marie christine
samedi 22 octobre 2016, 09:12 #1

BJ, quel est le parcours de ces candidats, leur CV.
Sont ils compétents ?

delbeuque
samedi 22 octobre 2016, 11:42 #2

c'est quoi exactement ce conseil consultatif? Je ne comprend pas. Qui est ce monsieur qu'on a refuser? quel rapport avec "voisins vigilants"? Vous n'êtes pas clair.

webmaster
samedi 22 octobre 2016, 16:49 #3

C'est un membre du Front national
2 ème candidat à la province en 2012. Cliquez sur la photo, je pense que cela sera suffisamment clair

patricia
samedi 22 octobre 2016, 21:35 #4

et alors cela na rien a voir avec l élection de prevention et de sécurité car voisin vigilant est un lien tout a fait diférent de la commune car celui qui veut s inscrit tout seul et comme vous dite que ce monsieur est du front national cela na rien a voir avec ce lien c est une personne tres bien et avat de dire du mal des autre on se regarde sois meme m webmaster

Francois
dimanche 23 octobre 2016, 16:46 #5

Monsieur le webmaster ferait bien de s'informer, le Front national n'existe plus en Belgique depuis 2012 , une mise à jour est nécessaire apparemment. Reprocher quoi que ce soit à ce monsieur est bien petit , surtout lorsque que l'on sait ce l'opposition D'EXTREME GAUCHE fait ou plutôt ne fait pas depuis autant d'années .. Lui avance pour le bien de Courcelles et ses actions sont bénéfiques pour notre ville .. On ne peut pas en dire de même pour tout le monde.

patrick vilain
dimanche 23 octobre 2016, 18:35 #6

ce monsieur est peut-être d'extreme-droite ( candidat au FNW aux élections de 2012, donc pas si longtemps)...c'est son droit. Mais pourquoi est-il soutenu par la bourgmestre? Pourquoi soutenir cette association privée alors qu'il existe des partenariats de prévention officiels qui font ce travail de surveillance contre les cambriolages (allez voir sur internet)? La bourgmestre cherche des voix à l'extrême droite?

Marc
dimanche 23 octobre 2016, 21:00 #7

En observant l'article ci-dessus le PLP a recruté 6 membres - 1 = -5 .
4 membres pour une commune de plus de 30000 habitants. …C'est n'est pas trop convainquant.
Voisins Vigilants 350 membres + ou - .. En quelques mois. . Même si c'est 2 concepts différents, C'est un peu normal que la commune privilégie l'efficacité et le nombre élevé de voisins à un partenariat local de prévention, autant le dire "inefficace". Rien n'empêche l'administration communale de s'associer à un comité de citoyens pour le bien et la sécurité de Courcelles et ce en faisant abstraction de basse opinion politique.
De toute façon, tout le monde a bien compris qu'une chasse aux sorcières est en cours depuis plusieurs semaines envers l'initiateur et les membres du projet, pour des raisons bassement politiques. .certains petits partis de l'opposition et principalement le front de gauche n'hésite pas par tous les moyens à utiliser les plus basses manœuvres pour arriver à ses fins.
Je suis membre de voisins Vigilants et je le resterai... Quoi qu'on en dise. Balayez devant votre porte avant de pointer du doigt. . De toute façon, tous les extrêmes sont à surveiller. .même ceux de gauche.

Laisser un commentaire   


Envoyer