Chargement ...

Intervention du FdG lors de la discussion du budget 2015.

De manière générale, le budget qui nous est présenté affiche un boni tant à l’ordinaire qu’à l’extraordinaire. C’est le côté positif que la majorité retiendra et fera passer à la population. Cet acquis, nous en prenons bonne note et pour exprimer notre point de vue : nous dirons tout simplement que nous avons un incontestablement bel exercice d’équilibre comptable, de mathématique pure pour lequel toutefois nous ne pouvons  manifester un grand enthousiasme.

Intervention du FdG lors de la discussion du budget 2015.
Cliquez sur l'image pour agrandir.

Nos constatons donc que

La majorité a serré les boulons pour éviter les dépenses trop importantes tout en convainquant le personnel que chaque secteur devait faire des économies, réduire des dépenses superfétatoires mais aussi de grouper les commandes tant pour l’administration que pour les travaux. Sur cette volonté de rationalisation et de globalisation, nous ne pouvons que marquer notre accord entier.

Toutefois réduire les dépenses signifie que nous avons un budget dont le pouls bat faiblement, que son électrocardiogramme est très plat. D’autant plus que les dettes à 1 an ou à long terme plombent le budget 2015 sachant qu’une partie de ces dettes devront être remboursées au 1 er janvier et que le solde devra l’être au 31 décembre 2015.

Cependant, vous avez bénéficié d’atouts importants qui vous ont permis d’équilibrer ce budget et de faire face aux petites dépenses engagées. Parmi ces avantages, nous relevons les faits suivants:

Donc par rapport à 2012 puis 2013, vous bénéficiez de rentrées cumulées importantes.

Il en est ainsi des transferts venant du fonds des communes qui sont en augmentation constante.

Comme aussi les additionnels liés à l’impôt foncier, celui portant sur les personnes physiques comme sur les automobiles. Ces augmentations sont principalement liées à une population qui a crû de façon importante dans les deux dernières années nous amenant à dépasser la barre des 31 mille habitants

Enfin, le CPAS vous a beaucoup aidés puisque les transferts que vous lui accordiez sont en nette diminution malgré l’accueil d’environ 200 chômeurs supplémentaires victimes des mesures austéritaires fédérales,  honte à un Etat  qui se décharge de ses responsabilités sur le dos des pouvoirs gérant le bas de l’architecture administrative, à savoir villes et communes, les pouvoirs proches des.citoyens. Ces personnes seront exclues et ne recevront plus d’indemnités de chômage dès le 1 er janvier. Espérons toutefois, que le nombre estimé n’ira pas croissant. Ces mesures auront des conséquences importantes aussi pour les petits commerçants et artisans qui à l’avenir subiront de plus en plus la diminution du pouvoir d’achat des travailleurs et des allocataires sociaux.

Signalons aussi une diminution importante des intérêts bancaires prélevés pour les nouveaux emprunts dont le taux tourne désormais autour du pourcent. Cela a permis de recalculer certains intérêts plus élevés exception faite toutefois de ceux qui ont été réalisés à taux fixe.

Une diminution importante du coût de l’énergie: gaz et électricité sans bien sûr négliger les mesures prises concernant une meilleure isolation des bâtiments communaux et l’application des mesures sur l’éclairage public ont un impact positif sur les finances communales. Attention toutefois, Electrabel est dans les mains de groupes étrangers dont le cannibale EDF Suez qui risque demain de nous faire payer cher et vilain l’électricité qu’il nous a envoyée. La question du délestage électrique était un leurre voulant effrayer nos concitoyens. Demain, nous ne rirons plus de cette grande farce attrape nigauds.

Parmi les dépenses, nous constatons à nouveau une augmentation importante du coût de la police afin d’atteindre le nombre d’agents dit nécessaire au bon fonctionnement de ce service (on engagerait 6 agents supplémentaires). Ces engagements combleront-ils le déficit chronique du manque d’agents sur le terrain pour des causes liées à l’âge ou encore à la maladie ? Cette dernière proposition me semble peut réaliste car suivant de nombreuses déclarations faites par de jeunes policiers récemment promus, peu désirent venir travailler à Courcelles. La presse y a largement fait écho.

Parmi nos remarques, nous devons constater l’échec de la formule partielle de l’instauration des poubelles à puce à commencer par les poubelles organiques. Il serait de bon aloi que vous interveniez pour faire reprendre par l’ICDI, un grand nombre de ces objets dont ne se servent pas les Courcellois qui compostent ou nourrissent leur basse-cour. Nous sommes très éloignés des prévisions optimistes qui étaient les vôtres car beaucoup remettent leurs fameuses poubelles, le nombre  de sacs poubelles étant en augmentation.

Pouvez-vous m’expliquer le fait que de nombreuses poubelles sont surchargées de sacs noirs empêchant un comptage réel grâce aux puces puisque ces sacs sont jetés directement dans le camion. Suivez un camion de ramassage et vous le constaterez tout comme mes amis du FdG. Il nous faut aussi signaler que le nombre de dépôts clandestins reste stable et que si la quote part annuelle versée à l’ICDI diminue, il n’en va pas de même pour notre intervention et la gestion de notre parc à containeurs.

J’ai donc passé en revue de façon schématique votre budget et je ne me donc suis pas arrêté sur les détails ni n’ai voulu entreprendre  un débat portant sur des éléments que l’on approuve ou que l’on rejette mais qui ne modifient pas fondamentalement l’ensemble de votre échafaudage mathématique.

Un dernier mot avant d’en finir. Pour l’extraordinaire, partie du budget général qui porte mal son nom, je relèverai uniquement les éléments positifs qui nous font plaisir et pour lesquels nous étions intervenus lors de diverses interpellations. Je sais que vous me répondrez, comme à l’habitude, que vous y aviez pensé avant nous Je ne vais pas les citer mais trois de nos suggestions font plaisir à mes amis du FdG

Je vous remercie pour votre attention.

En conclusion lors du vote, le Front des Gauches s'est abstenu

2 commentaires (ajouter le votre)

japi
samedi 3 janvier 2015, 11:25 #1

pourquoi s'abstenir alors que l'actuelle majorité sort un bon budget, après toutes ces année de gabegie socialiste?

webmaster
lundi 9 mars 2015, 09:33 #2

Cher Monsieur,
Si vous avez bien lu, les raisons de l'abstention sont là. Ce n'est pas parce qu'un budget est en équilibre qu'on doit l'approuver? Approuve-t-on la totalité lorsqu'on est en désaccord sur certains axes programmatiques? Le FdG est indépendant, a ses propres priorités qui ne sont pas reflétées dans le budget qui nous a été soumis
A votre bonne r0flexion,
Le Webmaster.

Laisser un commentaire   


Envoyer