Chargement ...

Mais, bon dieu, à quoi sert l'opposition?

Il est bon de rappeler à nos concitoyens que tous les conseillers communaux élus ont le droit de regard et de contrôle sur l’entièreté des matières communales à l’exception des questions judiciaires.

C’est ce droit que le FdG affirme depuis toujours en déposant lors de chaque séance du conseil communal, des interpellations ou des questions orales

sans oublier les diverses interventions sur les points inscrits à l’ordre du jour.

Mais, bon dieu, à quoi sert l'opposition?
Cliquez sur l'image pour agrandir.

Un dialogue souvent constructif s’établit. Nos interventions sont toujours écoutées et aboutissent régulièrement à des résultats concrets.

En voici quelques exemples pour l’année 2015

1. Rue Général de Gaulle : travaux d’un important bâtiment pour appartements arrêtés

2. Création de passages pour piétons à deux endroits dangereux de la localité.

3. Déchets invisibles et peu ragoûtants

4. Campagne contre le stationnement sauvage sur les trottoirs. »

5. Et le plan de mobilité ?

6. Dépôt illégal de déchets verts par la société A Chacun Son Logis

7. Devenir du terril n° 5 

8. Motion concernant le projet de partenariat transatlantique sur le commerce entre l’Union Européenne et les Etats Unis d’Amérique

9. Réparation du pont de la rue de Binche et gestion du parc à containers proche

10. Rue de Wartonlieu et accidents réguliers et graves

11.Décisions discriminatoires et diminution de subventions pour les bibliothèques publiques 

12. Vente du parking du magasin Aldi « place » Ransy

13. Vente de matières textiles sur nos marchés

14. Demande de permis d’urbanisme pour une partie de l’ancienne ferme Dumonceau.

15. Circulation automobile dans la rue du 28 Juin

16. A propos des marchés communaux

17. Réflexions à propos du bulletin communal

18. A propos du CET du Champ Beaumont à Monceau

19. Plan de mobilité et circulation des poids lourds dans l’entité 

20. Proposition alternative à la desserte des commerces dans le centre de la commune par des véhicules dont le poids excède largement les 3 T ½

21. D’un ministre à l’autre : une histoire ICDI 

Tout cela sans compter les très nombreuses interventions sur des points portés à l’ordre du jour des conseils communaux.

0 commentaire (ajouter le votre)

Laisser un commentaire   


Envoyer