Chargement ...
 Non à l'augmentation du volume des déchets du Champ Beaumont à Monceau
Cliquez sur l'image pour agrandir.

Le FdG était déjà intervenu à propos de ce Centre d’Enfouissement Technique de déchets, il y a plusieurs années. Nous avions constaté que des sacs d’amiante étaient écrasés et que les poussières étaient dispersées en fonction des vents dominants en direction des rues courcelloises (les 4 Seigneuries, les rues des Martyrs ou de Forchies…). Nos concitoyens étaient ainsi exposés à un danger important.

Mais, bon dieu, à quoi sert l'opposition?

Mais, bon dieu, à quoi sert l'opposition?
Cliquez sur l'image pour agrandir.

Il est bon de rappeler à nos concitoyens que tous les conseillers communaux élus ont le droit de regard et de contrôle sur l’entièreté des matières communales à l’exception des questions judiciaires.

C’est ce droit que le FdG affirme depuis toujours en déposant lors de chaque séance du conseil communal, des interpellations ou des questions orales

sans oublier les diverses interventions sur les points inscrits à l’ordre du jour.

Courcelles, commune hors TTIP

 Courcelles, commune hors TTIP
Cliquez sur l'image pour agrandir.

En avril dernier, le Front des Gauches a proposé le vote d’une motion sur le fameux TTIP¨

Pourquoi ?

Plus d’une cinquantaine de communes belges ont actuellement déjà voté une motion au conseil communal demandant l’arrêt des négociations secrètes sur le « partenariat transatlantique de commerce et d’investissement », appelé aussi « grand marché transatlantique » (TTIP).

En juin 2013, la Commission Européenne a entamé des négociations avec les USA pour mettre sur pied un accord de libre-échange censé stimuler la croissance et l’emploi des deux côtés de l’Atlantique.

Un tel accord vise à supprimer un maximum d’obstacles au commerce transatlantique et à créer ainsi un vaste marché libéré de toute contrainte réglementaire, de toute norme sociale, sanitaire, environnementale, de service public ou encore de protection des consommateurs.

Le FdG interpelle au conseil communal

 Le FdG interpelle au conseil communal
Cliquez sur l'image pour agrandir.

Robert Tangre, conseiller communal du Front des Gauches-Courcelles, interpellera le Collège communal lors du conseil du 28 mai : la sécurité rue Wartonlieu, après des accidents graves de la circulation, et  le problème des subventions aux bibliothèques publiques.

Intervention du FdG lors de la discussion du budget 2015.

Intervention du FdG lors de la discussion du budget 2015.
Cliquez sur l'image pour agrandir.

De manière générale, le budget qui nous est présenté affiche un boni tant à l’ordinaire qu’à l’extraordinaire. C’est le côté positif que la majorité retiendra et fera passer à la population. Cet acquis, nous en prenons bonne note et pour exprimer notre point de vue : nous dirons tout simplement que nous avons un incontestablement bel exercice d’équilibre comptable, de mathématique pure pour lequel toutefois nous ne pouvons  manifester un grand enthousiasme.

Pollution du ruisseau du Braibant:
Cliquez sur l'image pour agrandir.

OBJET N° 35.01. Interpellation de M. Robert TANGRE, Conseiller communal portant sur «la Pollution du ruisseau passant au Trieu Braibant » POINT COMPLEMENTAIRE

Motivation :

Dans un passé assez éloigné, j’ai déjà interpellé sur la pollution de ce ruisseau qui longe l’ancienne route du Trieu Braibant : un parcours parfois à ciel ouvert, parfois canalisé. Les photos que nous joignons à la présente interpellation en retracent le parcours.

Tout à coup, le ru disparaît vers un bassin de décantation, un gros fût de forme cylindrique.

Il réapparaît à l’air libre après le passage souterrain situé sous l’autoroute. C’est à cet endroit que la pollution est la plus visible. L’eau, très souvent, est devenue blanchâtre, couleur donnée par une substance comme le lait. Nous constatons alors à proximité la présence d’une entreprise voisine qui doit utiliser en grande quantité ce genre de produit alimentaire.t ?
- Sinon, comme elle appartient à la commune, avons-nous peur de devoir réaliser des travaux de rénovation vu le coût que celle-ci induirait ?
- Enfin si tout est correct, n’y aurait-il pas un collecteur souterrain réalisé par une entreprise qui éviterait ainsi de passer par la station d’épuration ?

Toutes ces questions sont légitimes mais jusqu’à présent rien ne semble avoir été fait pour trouver la cause de cette pollution

Dans l’attente de vos réponses, avec mes remerciements, croyez, Mesdames, Messieurs, à l’assurance de ma considération la meilleure.

Robert TANGRE
Conseiller communal

PS : Les photos prises par le FdG prouvent que la pollution commence après la station d’épuration (en souterrain donc).

Mr KAIRET précise que les choses sont en cours mais qu’elles ne sont pas neuves.

Mr KAIRET souligne que plusieurs plaintes de riverains ont été émises en 2008, que la Police de l’environnement de Charleroi a été contactée mais que cela a suscité peu de réactions de leur part.
En 2011, des courriers ont été échangés avec l’éco-conseiller de la commune de Pont-à-Celles et différentes questions ont été posées à la Police de l’environnement de Charleroi sans plus de réaction. Des suspicions se portent sur une entreprise alimentaire du zoning qui rejette les eaux usées par ce biais.

Mr KAIRET spécifie que le permis d’environnement de ladite société est en ordre, mais que les eaux devraient être prises en charge par la station d’épuration du zoning gérée par IGRETEC qui visiblement ne fonctionne pas correctement.

En 2013, un constat a été établi par les agents constatateurs. Mr KAIRET souligne que le constat a été réitéré avec les éco-conseillers de Courcelles et de Pont-à-Celles quelques temps auparavant et que ce constat a de nouveau été envoyé à la Police de l’environnement.

Mr KAIRET précise qu’il ne s’agit pas de produits toxiques mais plutôt de produits alimentaires mais que néanmoins, ces deux communes sont face à une pollution ce qui n’est pas normal.

Mr KAIRET souligne que la station d’épuration est clairement en cause.

Mr KAIRET cède la parole à Mr DEHAN.

Mr DEHAN précise que les travaux de pose d’un nouveau collecteur font partie du plan d’investissement, qu’il collectera les eaux venant du zoning, pour les amener à la station d’épuration de Gosselies, il n’y aura alors plus de rejets dans le ruisseau.

Mr TANGRE précise que cette problématique lui tient à cœur, qu’il est anormal que la Police de l’environnement, composée d’une trentaine d’agents, ne prennent la peine de répondre et qu’il serait nécessaire de savoir qui les dirige.

Mr TANGRE sollicite que le Ministre soit interpellé si aucune réponse ne parvient à la commune.

Mr KAIRET explique qu’un courrier est en préparation et que si aucune réponse n’est formulée suite à ce dernier, la commune ira plus loin dans ses démarches.

Mr TANGRE souligne son contentement quant à cette réponse.

Mr KAIRET assure que le dossier continuera d’être suivi pour que cette pollution cesse

Mr TANGRE souligne que lui aussi continuera à suivre.

A propos des inondations et des accusations d’ECOLO


Courcelles fortement touchée par les inondations 10 juin 2014 18:20

Le communiqué du FdG choque particulièrement les élus ECOLO de la majorité.

En écoutant le reportage de Télésambre, ( vous suivrez avec attention les déclarations de M l’Echevin Kairet : « Courcelles fortement touchée par les inondations 10 juin 2014 18:) en plus du problème d’inondation, il y a aussi un problème de pollution qu’on constate depuis plusieurs semaines si pas quelques mois dans un des ruisseaux.
Les inondations n’ont fait qu’accentuer le problème. Toutes ces matières grasses et blanchâtres qui flottaient dans le ruisseau se sont accumulées ici et dans les prairies et sont peut-être la cause du blocage du tuyau d’évacuation du ruisseau située un peu plus loin.

Monsieur Kairet confirme tout le contenu de notre communiqué de presse mis en ligne hier et de la justesse de l’interpellation de Robert Tangre.

A propos de l'extension du zoning

 A propos de l'extension du zoning
Cliquez sur l'image pour agrandir.

En mars dernier, le FdG interpellait la majorité sur le procès-verbal de la séance du dernier conseil communal et l’échange majorité-opposition PS.

Notre conseiller déclara ainsi : « Sans m’immiscer ni prendre parti dans le débat qui s’est tenu, permettez-moi toutefois de tenter de vous livrer mes souvenirs sur le sujet. 

Igretec qui, après avoir tenté vainement d’agrandir le zoning en direction de l’écluse de Viesville, vu l’opposition des habitants des rues de Binche, Viesville et de la Glacerie (l’UCPW étant fortement impliquée dans cette opposition) dut renoncer.

C’est alors qu’est surgie la nouvelle proposition : extension sur les terrains situés sur les territoires de Pont-à-Celles et Courcelles-Gouy.

Terminal bancaire à Gouy-lez-Piéton.

 Terminal bancaire à Gouy-lez-Piéton.
Cliquez sur l'image pour agrandir.

Lors d’une récente réunion du conseil communal de Courcelles, le conseiller communal FdG Robert fit la déclaration suivante :

L’ancienne commune de Gouy est vraiment délaissée, abandonnée par les pouvoirs publics (poste) ou privés (banques). Pour la moindre opération postale ou bancaire, les Gouytois doivent se rendre dans l’une ou l’autre  commune de l’entité.

Lors d’une réunion publique à Gouy, la majorité ou l’une de ses composantes aurait affirmé que des démarches avaient été entreprises (seraient entreprises) pour qu’un terminal bancaire puisse être installé dans la localité.

Les personnes qui me l’ont affirmé me semblent de très bonne foi. Pouvez-vous me faire savoir si vous avez entrepris des démarches allant dans ce sens. Si oui, auprès de quel organisme bancaire ?

Avez-vous réfléchi au lieu où pourrait être installé un tel appareil ?

Le FdG analyse le budget communal de Courcelles

Le FdG analyse le budget communal de Courcelles
Cliquez sur l'image pour agrandir.

Mesdames, Messieurs,

Le Front des Gauches de Courcelles reproduit ci-dessous notre intervention lors de la discussion sur le budget 2013, par la voix de notre conseiller communal Robert Tangre

"C’est avec le plus grand intérêt que j’ai parcouru le document budgétaire que vous m’avez fait parvenir. Je pense que l’accouchement a dû être fort difficile. Avant de m’étendre sur un point qui me tient très à cœur, j’apprécie le fait que pour la rédaction de ce budget, vous avez associé les responsables des divers secteurs de notre administration communale. Je crois que ce sont ces personnes bien plus que les membres du collège ou de quiconque d’entre nous qui sont les mieux placés pour expliquer les difficultés financières auxquelles elles se heurtent au quotidien.

 Dépôt illégal de déchets verts effectué par la coopérative « A Chacun son Logis »
Cliquez sur l'image pour agrandir.

Lors du conseil du 28 novembre dernier, le Front des Gauches a donc interpellé sur ce dépôt illégal de déchets verts.

En effet,depuis pas mal d’années, la société immobilière  A Chacun son Logis stocke ses déchets verts  provenant de la tonte des pelouses, de la taille de haies, d’arbres sur une propriété qui doit lui appartenir à la rue Henri Dunant (Cité Thône).