Chargement ...
Quelques interventions illustrées du FdG durant la présente mandature
Cliquez sur l'image pour agrandir.

Tract incorporé dans Tan que Vive

 Pour une gestion démocratique et transparente de « À Chacun Son Logis »
Cliquez sur l'image pour agrandir.

Devant la demande croissante de logements sociaux, la Région wallonne impose à toutes les communes d’augmenter ou de rénover son parc de logements.

La paupérisation de couches importantes de notre société (familles mono parentales, divorces, faillites nombreuses, perte d’emploi, chômage…) oblige beaucoup de nos concitoyens à se rabattre sur le logement social car le logement privé est de plus en plus hors de leurs moyens financiers.

Quelles sont les priorités du FDG à Courcelles

 Quelles sont les priorités du FDG à Courcelles
Cliquez sur l'image pour agrandir.

Encart paru dans Tan que Vive

La sécurité à l'Agoraspace à Souvret…La majorité se fout tout simplement de vous!
Cliquez sur l'image pour agrandir.

Candidate n° 2 sur la liste du Front des Gauches, notre colistière Katia DEGHORAIN, habitante de la cité de l’Avenir, a pu participer à un débat électoral qui s’est déroulé dernièrement à l’initiative du G.R.I.S (Groupe de Réflexion et d’Influence de Souvret) à la salle paroissiale de Souvret.

1er constat : peu des habitants des quartiers décrits comme étant des « lieux à risques » (alentours de l’agoraspace, place Lagneau, etc…) assistaient à ce débat. La population souvrétoise de ces quartiers avait-elle été bien avertie ? Avait-on seulement pensé à les inviter pour qu’ils puissent venir exprimer directement tout leur désarroi et leur malaise ? Ou bien valait-il mieux débattre des problèmes sans les personnes directement concernées ?

Restaurer la gauche, cela veut dire aussi...

 Restaurer la gauche, cela veut dire aussi...
Cliquez sur l'image pour agrandir.

Encart dans Tan que Vive

Restaurons les valeurs de gauche

 Restaurons les valeurs de gauche
Cliquez sur l'image pour agrandir.

Encart paru dans Tan que Vive le 5 octobre

Où va l'argent de la police?

Où va l'argent de la police?
Cliquez sur l'image pour agrandir.

Extrait de Tan que Vive 

OU VA L'ARGENT DE LA POLICE?

 OU VA L'ARGENT DE LA POLICE?
Cliquez sur l'image pour agrandir.

Le fonctionnement de la zone de police des Trieux, dont Courcelles fait partie, est financé à hauteur de près de trois millions d’euros annuels par les caisses communales…et donc par tous les citoyens ! Il serait donc normal de savoir à quoi sert cet argent. C’est ce qu’a tenté de faire Robert Tangre, conseiller communal FdG, lors du dernier conseil communal. En vain !

A Courcelles, les fonds consacrés à la police sont classés « secret défense » ! La majorité PS-MR a présenté au vote des conseillers le 27 août dernier – et sans leur fournir les documents -  les comptes de la police…pour les années 2008 et 2009 ! Et comme l’élu FdG voulait en savoir tout de même un peu plus, la majorité a proposé ni plus ni moins de retirer ce point de l’ordre du jour. Circulez, y a rien à voir !

Nos priorités

Le Front des Gauches (FdG) est issu à Courcelles de l’Union Communale Progressiste et Wallonne (UCPW), et rassemble plusieurs courants de gauche. Il accueille des progressistes, des militants syndicaux, féministes, associatifs et écologistes qui ont en commun la défense d’une véritable politique de gauche.

Découvrez notre programme complet

 

1. LES FINANCES COMMUNALES

La majorité PS – MR sortante n’a pas réussi à redresser des finances communales mises à mal par les majorités précédentes. Et si même aujourd’hui, l’année se termine par un boni comptable, la dette continue à s’élever et représente en remboursements (capital et intérêts cumulés) quelque 13 % du budget annuel !

Cela se traduit par un manque de moyens financiers pour la rénovation des voiries, l’entretien des bâtiments communaux, la création d’espaces verts, l’embellissement et l’attractivité de notre commune.

Pour se tenir à flots, la commune a vendu une importante partie de son patrimoine immobilier. Elle a augmenté les impôts sur le foncier (8.8 %) et sur les additionnels (2 550). Elle a inventé de nouvelles taxes (rénovation de l’habitat, élargissement de la taxe aux égouts…)

Mais la commune a surtout obéi sans protester aux impositions décidées par le gouvernement fédéral, le pouvoir régional ou les intercommunales, devenues de véritables pieuvres tentaculaires incontrôlables !

Page 17 sur 24 << Début ... Précédents  13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 Suivant >> Fin >>