Chargement ...

> LE MEPRIS COMME SEUL ARGUMENT…

 > LE MEPRIS COMME SEUL ARGUMENT…
Cliquez sur l'image pour agrandir.

Le dernier conseil communal, vu du public

Installés pendant bien trop d'années dans des majorités absolues, les socialistes ont eu le temps de développer un confortable sentiment d'impunité: ils étaient les maîtres , rien ne pouvait les atteindre! On a vu ce que cela a donné à Charleroi, mais aussi à Namur, à Liège et dans d'autres communes plus discrètes, où la Justice a dû rappeler à l'ordre quelques élus égarés...

Les riches contre les pauvres*.

 Les riches contre les pauvres*.
Cliquez sur l'image pour agrandir.

Le programme européen d’aide aux plus démunis (PEAD) va être diminué de 367 millions d’euros en 2012. Une situation intolérable qui inquiète les associations mais aussi les CPAS car l’alimentation est un poste de dépenses important pour les familles.
 

Jusqu’en 2013, le fonctionnement du PEAD est basé sur les excédents agricoles de l’Union européenne. Un pourcentage de produits émanant de ces surplus est confié aux associations humanitaires via les États d’Europe et est destiné aux plus démunis.
 

Fin de récré à Courcelles

 

ImageOn ne dira pas que la cloche ou l'alarme a été actionnée pour ce faire, mais la fin de la récré a été sifflée à Courcelles. Toutes les formations peuvent repartir pour un tour à un an des élections communales, puisque l'échevine socialiste Annick Pollart a présenté ses excuses. Et au sein de chaque parti, chacun fait un gros semblant de rien.

Cliquez sur ce lien:

L'affaire du bouton

L'affaire du bouton
Cliquez sur l'image pour agrandir.

Lors du conseil communal de ce jeudi 8 septembre 2011, l'affaire du bouton plus communément connue sous le nom "affaire Pollart" fut à nouveau évoquée et cette fois, les interpellations des groupes ECOLO et CDH furent à nouveau inscrites à l'ordre du jour du Conseil communal mais cette fois en séance publique.

Le Front des Gauches-Courcelles ne pouvait pas rester silencieux. C'est notre conseiller communal, Robert Tangre qui refléta notre point du vue pour la sortie du bac à sable.

Nous reproduisons intégralement ci-après cette déclaration.

  Les jeux de bac à sable de la majorité courcelloise PS-MR
Cliquez sur l'image pour agrandir.

Pitoyable fut le conseil communal de rentrée, ce lundi 29 août 2011 à Courcelles. Que doit en penser le citoyen, face à des difficultés croissantes comme lier les cordons de la bourse. Un très grand nombre se sentent laissés pour compte face aux menées d’un libéralisme économique et boursier de plus en plus sauvage.

Alors qu’en 2006, la nouvelle majorité prétendait présenter une image de gouvernance éthique, les édiles communaux courcellois viennent de se livrer à un petit jeu franchement infantile.  Cette situation ne peut en rien rassurer les électeurs sur la capacité des partis qui s’y sont livrés à gérer les enjeux fondamentaux susceptibles d’assurer de meilleures conditions de vie à nos concitoyens.

Attention danger !

 Attention danger !
Cliquez sur l'image pour agrandir.
La maison que nous présentons sur cette photo est située à l’angle des rues Volders et Combattants à Courcelles (carrefour du Trieu des Agneaux). Ce bien inoccupé durant de très nombreuses années - au moins depuis mon arrivée à Courcelles en 1962 – se dégrada progressivement.

Après une très longue période d’inoccupation, il fut loué ou acheté. Le nouvel occupant n’améliora en rien l’état du bien : les vitrines se fendirent les unes après les autres et vu le danger qu’elles faisaient courir aux piétons, elles furent consolidées par des bandes d’adhésif puis par des plaques de contreplaqué et des chevrons.
 
Jamais la police communale, jamais le pouvoir communal n’intervinrent.
 
 NOTE DI RUPO EN VUE DE LA FORMATION D’UN GOUVERNEMENT : UN COUP CONTRE LA GAUCHE.
Cliquez sur l'image pour agrandir.
La social-démocratie a encore frappé fort !

GRANDE DISTINCTION pour l’éminent formateur candidat 1er ministre ELIO DI RUPO !

Par sa NOTE préparatoire à la formation d’un gouvernement fédéral, le Président du Parti Socialiste a offert à la droite capitaliste belge et européenne une véritable trahison du monde des petits et des sans- grades. L’équilibre que certains partis  et certaine presse y ont vu consiste en réalité en un lynchage pur et simple des plus faibles :  les revenus précaires, les pensionnés, les sans-emplois…Alors même que les mesures proposées sur les revenus du capital  et les hauts revenus resteront limitées et sans réelle possibilité d’effet, l’assainissement des finances de l’état passera par une nouvelle diminution importante des moyens des services publics et de la sécurité sociale, et une cristallisation de mesures à résonnance poujadiste comme celle de  l’extension des exclusions de l’assurance-chômage.
A propos des maisons sociales inoccupées : pas deux poids, deux mesures
Cliquez sur l'image pour agrandir.

Lors du conseil communal d’avril dernier, le conseiller Front des Gauches-Courcelles, Robert Tangre, demandait que la réglementation communale sur les bâtiments en ruine, abandonnés ou inoccupés soit aussi appliquée aux maisons appartenant à la SCRL A Chacun son Logis »

Cités Guéméné et Renard, des garages sont en ruine. Pour certains les portes ont disparu. Les locataires n’osent plus les occuper car les lieux sont devenus tellement malsains, insécurisés, fréquentés par les trafics les plus divers.
 
Rue Mendiaux, les bâtiments des anciennes écoles de Rianwelz sont toujours inoccupés depuis des années. Alors que la liste des demandeurs proche du millier est longue, des habitations ou appartements sont inoccupés parfois durant de très longues durées, des mois si pas des années.
 
Des erreurs de construction (place Ransy : humidité), les locataires reçoivent un autre logement et l’ancien reste inoccupé.

Bpost confie ses sacs postaux aux saints.

 Bpost confie ses sacs postaux aux saints.
Cliquez sur l'image pour agrandir.

Le FdG-C a dénoncé récemment les erreurs nombreuses dans la distribution du courrier. Les plaintes de citoyens courcellois ou autres nous arrivent nombreuses.

Est-ce toutefois la seule cause pour laquelle le courrier ne parvient pas à nos concitoyens? Non et nous allons vous le prouver par le présent article.

D’abord, un retour en arrière dans le temps.

Alexander De Croo veut limiter le chômage à deux ans

 Alexander De Croo veut limiter le chômage à deux ans
Cliquez sur l'image pour agrandir.

Il y a un peu plus de deux ans, le jeune président du VLD (parti libéral flamand), Alexander De Croo, faisait chuter le gouvernement fédéral Leterme x ème du nom. Ce novice irresponsable en politique nous a conduit dans la plus grave crise politique qu’a connue notre pays et ce 13 juin 2011, nous célébrons un anniversaire : le pays vit sans gouvernement depuis 12 mois.

Il n’est pas dans notre propos de parler des avatars que nous vivons au quotidien ni de l’avenir de notre pays mais d’attirer l’attention de nos concitoyen(ne)s sur la dernière proposition avancée par ce chien fou de la politique : les conséquences de l’exclusion des chômeurs pour les finances communales.

Nous l’avons encore démontré récemment dans plusieurs de nos interventions, ce sont les CPAS qui seront obligés de pallier aux déficiences de l’Etat.
Qui dit CPAS dit Finances communales.
Qui dit finances communales dit impôts.
Qui dit impôts nouveaux ….

Le Front des Gauches -Courcelles
 

Page 21 sur 23 << Début ... Précédents  14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 Suivant >> Fin >>