Chargement ...

Un toboggan en très mauvais état

 Un toboggan en très mauvais état
Cliquez sur l'image pour agrandir.

Courcelles, le 2 août 2016

Aux membres du Collège communal

Administration communale

de et à

6180 Courcelles

Mesdames, Messieurs,

Ayez l’amabilité de regarder les photos que je joins à la présente. Ce toboggan en très mauvais état est dangereux pour les petites cuisses et fesses de nos bambins. Vous n’ignorez pas que ce jeu est installé à la plaine Beguin aux environs de la salle.

 Réforme fiscale du gouvernement: une perte financière importante pour toutes les communes.
Cliquez sur l'image pour agrandir.

La réforme fiscale du gouvernement fédéral visant à alléger l’impôt sur les personnes physiques (IPP) et donc à augmenter  les revenus nets des citoyens, a des effets pervers, que la coalition MR-NVa-CdnV aurait bien voulu discrets. En réalité, le gouvernement s’empresse de reprendre d’une main ce qu’il a donné de l’autre ! La réforme fiscale (le tax shift) va en effet priver les communes de près de 900 millions d’euros…et Courcelles n’est évidemment pas épargnée !

Une proposition de désengorger partiellement la circulation automobile au Trieu.
Cliquez sur l'image pour agrandir.

Chacun(e) d’entre nous sait à quel point, il est pénible de prendre la rue Churchill et arrivé(e) place Roosevelt d’obliquer à gauche en direction de Roux. Pour faciliter la circulation à cet important croisement de deux voiries régionales, le Front des Gauches préconise l’implantation de feux tricolores au carrefour formé par l’avenue Jean Jaurès avec les rues Philippe Monnoyer, du 28 Juin et des Déportés.

En 2006, que proposait l'UCPW à propos du terril n° 5?

En 2006, que proposait l'UCPW à propos du terril n° 5?
Cliquez sur l'image pour agrandir.

Nous souhaitons le rachat de l’ensemble du terril et son classement en zone verte afin de permettre la création d’un vaste projet d’aménagement assurant la conservation des plans d’eau formés par les anciens bacs à schlamms et la transformation de l ‘ensemble de l’espace en lieu de détente et de repos en y associant la population locale. Le Nord de Charleroi est particulièrement défavorisé en ce qui concerne les lieux de détente. Pour trouver un peu de repos et se distraire, ceux d’entre nous qui possèdent un véhicule peuvent se rendre à Godarville, à Morlanwelz, à Marcinelle mais tous les autres ?

 La commune va devenir propriétaire d'une partie du terril n° 5.
Cliquez sur l'image pour agrandir.

Lors de la séance du conseil communal d’avril dernier, le Front des Gauches interpellait à nouveau sur le devenir du terril n°5  Depuis la moitié des années 90, l’Union Communale Progressiste et Wallonne (UCPW) avait participé activement avec la population et les élus de diverses associations locales pour empêcher la création d’un Centre d’Enfouissement Technique pour produits soi-disant dangereux mais non toxiques. La population a gagné cette bataille importante et a vaincu une puissante multinationale. Continuant sur cette lancée, le Front des Gauches a prolongé le combat. Un vent favorable lui avait appris que la curatelle voulait se débarrasser à bon compte ce vaste espace vert et les bassins de décantation nombreux qu’il comptait.

Il va disparaître ...

 Il va disparaître ...
Cliquez sur l'image pour agrandir.

En 2010, le Front des Gauches interpellait la majorité de l’époque sur cet affreux et gigantesque double panneau publicitaire qui cache toute la place du Trieu lorsque vous débouchez de la rue Général De Gaulle. Certes, la place n’est pas belle ni conviviale mais elle vaut un coup d’œil d’ensemble car elle est une des plus grandes de Wallonie. Elle offre une perspective remarquable cachée par ces horribles panneaux.

Massacre à la tronçonneuse.

 Massacre à la tronçonneuse.
Cliquez sur l'image pour agrandir.

Désespérant…Depuis des mois, les tronçonneuses sont à l’œuvre le long de nos autoroutes pour mettre à nu les abords, au prétexte que la végétation représente un danger pour les automobilistes. Et tant pis pour l’environnement et la santé des citoyens !

Le Front des Gauches-Courcelles a interpellé récemment les autorités communales pour connaître leur attitude à l’égard de cette décision unilatérale de la Région wallonne :

Lutte contre les incivilités: "La campagne qui n'existepas"

Lutte contre les incivilités:
Cliquez sur l'image pour agrandir.

En novembre 2014, le Collège communal annonçait fièrement une campagne contre le stationnement sauvage sur les trottoirs. On allait voir ce qu’on allait voir : première phase : des petits mots aimables apposés au pare-brise des contrevenants ; deuxième phase : la contravention… Enfin une «  autre politique », comme on a pris l’habitude de dire au M.R… Dix-sept  mois plus tard : toujours rien ! Pas le moindre avertissement, pas la moindre contravention,…et toujours autant de voitures garées n’importe comment !

 Lutte contre les incivilités:
Cliquez sur l'image pour agrandir.

En février,  Le Front des Gauches,  interpellait à nouveau la majorité pour connaître l’état d’avancement de son plan de lutte contre les incivilités, et plus particulièrement contre les stationnements sauvages. Chaque fois, il était répondu que la campagne devait se dérouler en deux temps, d’abord sous une forme préventive, puis sous une forme répressive. Cette dernière devait cependant répondre à trois conditions préalables, dont notamment la formation des agents constatateurs. Sans formation, pas d’action !

Métaux toujours interdits au parc à conteneurs.

 Métaux toujours interdits au parc à conteneurs.
Cliquez sur l'image pour agrandir.

Depuis juin 2014, le parc à conteneurs de Courcelles n’accepte plus les métaux ni les composants électriques et électroniques. L’ICDI a d’abord justifié cette décision pour des questions de « réorganisation interne », avant de reconnaître que le parc était régulièrement visité par des amateurs de mitraille et qu’il était nécessaire de sécuriser le site.

Page 5 sur 23 << Début Précédents  1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Suivant >> Fin >>