Chargement ...

COURCELLES : POURQUOI DEVONS-NOUS REFUSER LE TTIP?

 COURCELLES : POURQUOI DEVONS-NOUS REFUSER LE TTIP?
Cliquez sur l'image pour agrandir.

COURCELLES : POURQUOI DEVONS–NOUS REFUSER LE TRAITE DE PARTENARIAT AVEC LES USA (TTIP) ?

En mai dernier, une motion,  votée par le conseil communal de Courcelles à l’instigation du Front des Gauches, s’est clairement positionnée contre le projet de traité transatlantique appelé TTIP (Partenariat Transatlantique de Commerce et d’Investissement), demandant l’arrêt des négociations en cours. Ce projet de traité vise la suppression de toute barrière commerciale entre les USA et l’Union Européenne.

Courcelles rejoint ainsi la soixantaine de communes qui, avec l’Union des Villes et Communes Wallonnes, ont dénoncé ce traité négocié en secret depuis plus de 2 ans, tant sa mise en application pèsera lourdement sur les administrations publiques, les services publics, les petites et moyennes entreprises, l’agriculture, l’environnement, l’emploi et la sécurité sociale.  L’Union des classes moyennes est elle-même montée au créneau, en même temps que les syndicats et de nombreuses plateformes citoyennes.

LE NOUVEAU PONT DE COURCELLES-MOTTE : A QUI FAUT-IL DIRE MERCI ?

 LE NOUVEAU PONT DE COURCELLES-MOTTE : A QUI FAUT-IL DIRE MERCI ?
Cliquez sur l'image pour agrandir.

A voir la mine réjouie de nos bourgmestre et échevins  lors de l’inauguration officielle du nouveau pont de la Motte, on imagine que ce bel ouvrage est à mettre à leur actif ! Et bien, pas du tout…

 Les retards d'enrôlement de l'IPP par le Fédéral provoquent un grave préjudice aux communes
Cliquez sur l'image pour agrandir.

Les municipalistes exigent un système d'avances systématiques sur les additionnels à l'IPP

Les dernières estimations IPP émanant du SPF Finances et reçues par les communes sont catastrophiques pour les finances communales.

Plusieurs communes viennent en effet de recevoir un courrier du SPF Finances leur annonçant une diminution importante du montant des recettes IPP qu’elles recevront effectivement en 2015; la diminution est de l’ordre de 20 à 30 %.

Le stationnement des automobiles à Courcelles: en pleine anarchie

 Le stationnement des automobiles à Courcelles: en pleine anarchie
Cliquez sur l'image pour agrandir.

Le Front des Gauches est intervenu à de très nombreuses reprises pour dénoncer cet état de choses.

Les réponses de la majorité sont minimalistes:

-       nos gardiens de la paix suivent une formation qui n’est pas encore applicable.

-       Il faudra en engager de nouveaux vu que nous venons de voter les sanctions administratives mais en fonction des possibilités financières de la commune.

-       La police est déchargée de ces tâches (secondaires ?)

 Tax-shift: le beurre, l'argent du beurre et le sourire du bourgmestre
Cliquez sur l'image pour agrandir.

Dans la collection UVCW

Après avoir fait ses calculs, l’Union des Villes et Communes de Wallonie (UVCW) a exprimé sa déception et son mécontentement à propos du Tax Shift, dans un courrier adressé au Premier Ministre. Non seulement les recettes fiscales des pouvoirs locaux wallons sont une nouvelle fois durement impactées (77 millions € par an à l’horizon 2021), mais leur personnel contractuel (67% de l’effectif total) ne sera pas éligible aux réductions de charges patronales décidées, ce qui dérobe aux gestionnaires locaux un gain potentiel de 58 millions €.

Déchets clandestins d'"A Chacun son logis": enfin nettoyés

 Déchets clandestins d'
Cliquez sur l'image pour agrandir.

Incroyable !... Il aura fallu deux ans, deux interpellations du Front des Gauches au conseil communal et une plainte auprès du ministre de tutelle pour que la Direction de la société « A Chacun Son Logis » consente enfin à évacuer les déchets qu’elle stockait illégalement rue Henri Dunant, à proximité d’habitations…

En route pour Courcelles

 En route pour Courcelles
Cliquez sur l'image pour agrandir.

L’exécution d’Englebin eut lieu à la rue de Trazegnies sur Monceau-sur-Sambre, à peu de distance de l’actuelle rue des Martyrs de Courcelles dénommée à l’époque rue de Sart-lez-Moulin. Par divers moyens de locomotion, les rexistes emmenèrent leurs prisonniers en voiture, camionnette ou même camion dans la maison Hublou portant le numéro 196.

La tuerie du 18 août

 La tuerie du 18 août
Cliquez sur l'image pour agrandir.

Courcelles commémore: Tuerie du Rognac le 18 août

Invitation

Programme

...

Le commencement des représailles

 Le commencement des représailles
Cliquez sur l'image pour agrandir.
La Formation rexiste B se réunit à Charleroi au siège de leur Etat Major situé chaussée de Waterloo. Leur chef téléphona à Victor Matthys, chef de Rex ad interim vu l’absence de Léon Degrelle à la tête de la Waffen SS Wallonie en Allemagne.

Matthys invita les Carolos à venir lui expliquer la situation avant de prendre toute autre décision.

Pendant ce temps, à Charleroi, même, commençait la mobilisation de tous les fascistes de la région.

De leur côté, les pieds nickelés et leurs complices étaient déjà à l’œuvre avec l’assentiment de Joseph Pevenasse et Merlot, échevins du Gross Charleroi. Ils commencèrent par visiter le Palais de Justice à la recherche du Procureur du Roi, heureusement absent.

L'assassinat de Monsieur Paul Van den Berghe

 L'assassinat de Monsieur Paul Van den Berghe
Cliquez sur l'image pour agrandir.

L’apparition des pieds nickelés

Arrive sur les lieux une voiture occupée par deux individus accompagnés d’un motocy...cliste. Ils se lancent à la poursuite de la Fiat qui a pris la direction de Chapelle-lez-Herlaimont. Ils ne la retrouvent pas et reviennent sur les lieux.

Déjà plusieurs policiers des communes voisines sont arrivés de Roux, Marchienne-au-Pont et de Monceau.. (Il faut savoir que les hommes de la police et de la gendarmerie belge étaient souvent désarmés).

Page 7 sur 23 << Début ... Précédents  3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 Suivant >> Fin >>